FÉDÉRATION DES CAAP

Santé et services sociaux 

Ensemble pour mieux vous aider

Qui sommes-nous ?

La Fédération a pour mission de faire connaître le mandat des Centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP), de les soutenir dans le déploiement de leur mission, de susciter le partage et la concertation entre ses membres, et d’agir comme porte-parole pour tout ce qui concerne leurs intérêts collectifs.

 

La FCAAP est à l’écoute de ses membres afin de répondre à leurs besoins, et assurer la promotion de leurs intérêts. Elle regroupe quatorze (14) des seize (16) CAAP, répartis dans les régions sociosanitaires du Québec.

Champs d’expertise des CAAP

Santé et services sociaux

Les usagers du réseau de la santé et des services sociaux ont des droits. Apprenez à bien les connaître et comment les faire respecter.

Maltraitance

La maltraitance peux avoir de nombreux visages. Comment déceler un cas de maltraitance ? Comment la contrer en signalant la situation ou en entreprenant une démarche de plainte ?

Résidences privées pour aînés

En tant que résident, vous avez des droits. Les conseillers des CAAP peuvent vous aider à les faire valoir.

1971

Adoption de la Loi sur les services de santé et les services sociaux par l’Assemblée nationale du Québec qui instaure le système de santé et de services sociaux, tel que nous le connaissons.

1991

Le gouvernement du Québec entreprend une importante réforme du système de la santé et des services sociaux, qui aura pour effet d’introduire la procédure d’examen des plaintes, et de replacer ainsi l’usager au centre des préoccupations du réseau, en donnant une place prépondérante à ses droits.

1993

Le ministre de la Santé et des Services sociaux procède à la désignation d’organismes communautaires issus de toutes les régions du Québec, à qui il confiera le mandat de mettre sur pied des services d’assistance et d’accompagnement aux plaintes en santé et services sociaux. Très vite, les organismes choisis prennent conscience des défis liés à leur mise en opération.

Notre histoire

1995

Afin de faciliter la mise en œuvre de leurs services et de les soutenir dans le déploiement de leur mandat, les services d’assistance et d’accompagnement aux plaintes créent le Regroupement provincial des organismes communautaires d’assistance et d’accompagnement (RPOCAA).

1998

Les membres du regroupement deviennent progressivement des organismes légalement constitués et adoptent une appellation commune : les Centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (CAAP).

1999

Adoption d’un logo commun par les CAAP.

2007

Le regroupement provincial des organismes communautaires d’assistance et d’accompagnement (RPOCAA) devient officiellement la Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP).

La mission de la Fédération

La Fédération des centres d’assistance et 

d’accompagnement aux plaintes (FCAAP) a pour mission :

  • de faire connaître le mandat des CAAP auprès du grand public, des groupes œuvrant en santé et services sociaux au plan provincial, et des 
  • décideurs politique. À cette fin, la Fédération réalise plusieurs dizaines de représentations par année;
  • de les soutenir dans le déploiement de leur mission par une gamme variée de services, notamment en mettant à leur disposition des outils de travail et de communication leur permettant d'accroître leur visibilité mais aussi la qualité de leurs services d'assistance et d'accompagnement;
  • de susciter entre eux le partage et la
    circulation d’informations
    ;
  • d’agir comme porte-parole et de représenter les CAAP auprès des instances décisionnelles, au plan politique, administratif et financier (le cas échéant), dans le but d'accroître leur visibilité, leur crédibilité et leur rayonnement;
  • de promouvoir la consultation et la concertation entre nos membres;
  • de développer une expertise de contenu, notamment par le dépôt de mémoire en commission parlementaire sur des sujets ciblés d’intérêt public en santé et services sociaux.
Notre conseil d'administration

La Fédération est composée d’un conseil d’administration (C.A.) constitué de cinq administrateurs élus parmi les membres désignés des CAAP affiliés à celle-ci : quatre (4) administrateurs parmi les administrateurs des conseils d’administration provenant des CAAP membres et un administrateur élu parmi les directeurs généraux de ces mêmes CAAP.

Marjolaine Massicotte / Présidente (CAAP Mauricie-Centre-du-Québec)

Guillaume Grignon-Lemieux / Vice-président (CAAP Montérégie)

Stéphanie Lessard / Trésorière (CAAP Capitale-Nationale)

Serge Arel / Secrétaire (CAAP Estrie)

Céline Robert / Administratrice (CAAP Abitibi-Témiscamingue)

L'équipe de la FCAAP

Manon Fortin, directrice générale

Manon Fortin détient une excellente connaissance du régime d’examen des plaintes et des droits des usagers en santé et services sociaux puisqu’avant son entrée en fonction à titre de directrice générale de la FCAAP, elle a occupé durant plusieurs années le poste de directrice générale du Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes de la Capitale-Nationale. Au cours de sa carrière, Mme Fortin a aussi assumé diverses fonctions dans le domaine de l’intervention sociale et de la gestion, notamment à titre de directrice générale pour l’organisme Écoute-Secours et d’inspecteur-enquêteur à la Commission des normes du travail.

 

 

Nathalie Dubois, directrice adjointe

Diplômée en administration des affaires, Nathalie Dubois travaille depuis plus de 15 ans dans le domaine de la communication. D’abord conseillère au sein de groupes financiers d’envergure, elle a ensuite évolué comme Directrice des ventes et du marketing dans l’industrie des communications graphiques. Soucieuse du bien-être des individus et de la communauté, elle s’est engagée dans le domaine communautaire il y a maintenant plusde 2 ans, en devenant Directrice générale adjointe de la Fédération des Centresd’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP), où elle se consacre à lapromotion, au développement et à la formation des CAAP du Québec.

 

Marie-Pier Jolicoeur, coordonnatrice

Bientôt titulaire d’une maîtrise en droits fondamentaux de l’Université Laval, Marie-Pier a toujours combiné à son parcours académique à des engagements professionnels et sociaux variés. De 2017 à 2019, elle a occupé la fonction d’assistance de recherche et d’enseignement auprès de différentes Facultés de l’Université Laval, en plus d’être agente de développement international pour les Missions commerciales à la même université pour la délégation 2017-2018. Parallèlement à son travail et ses études, Marie-Pier s’est impliquée activement auprès de plusieurs organisations à caractère social, que ce soit à titre d’animatrice d’éducation aux droits au sein de la Ligue des droits et libertés, d’organisatrice aux événements chez les Jeunes Philanthropes de Québec et de membre du comité à l’évaluation des nouveaux membres auprès des Petits Frères. Le poste de Coordonnatrice pour le déploiement d’un nouveau service national au sein de la Fédération des CAAP constitue pour elle la combinaison idéale des compétences qu’elle a développées comme juriste, de sa capacité à mener rigoureusement des projets et de son désir de contribuer au mieux-être des individus, en particulier les personnes aînées dans le cadre de ce projet axé sur la justice participative au sein des résidences privées pour aînées (RPA).  

 

Marie-Christine Savard, adjointe administrative

Après dix ans dans le domaine de la restauration, Marie-Christine s'est mise à la recherche de nouveaux défis et a décidé de changer de voie pour se consacrer au domaine administratif. Elle suit alors une double formation de comptabilité et de secrétariat. Son parcours dans la restauration lui a donné de l’expérience pour la gestion, le service à la clientèle et le développement d’outils personnalisés. Polyvalente et impliquée, elle a à cœur le travail bien fait.