Dépôt du mémoire Vieillir et vivre ensemble

octobre 25, 2017 10:56

COMMUNIQUÉ

Québec, le 16 octobre 2017 – La Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes (FCAAP) est heureuse de vous informer du dépôt du mémoire « Vieillir et vivre ensemble », présentant nos réflexions et pistes de solution en vue d’améliorer le maintien des aînés à domicile et leurs conditions en matière d’hébergement. Le récent rapport du Protecteur du Citoyen (2016-2017) nous a fortement interpellés sur ces deux questions, et nous ne pouvions manquer l’opportunité d’entamer, via ce mémoire, une réflexion sur le bien-être des aînés.

Dans son rapport, le Protecteur du Citoyen a tiré un double constat :

1) il y a un problème manifeste d’accessibilité aux services en matière de soins à domicile;

2) le système d’hébergement public présente de nombreuses lacunes, et l’on constate un glissement progressif du public vers le privé.

Les Québécois et les Québécoises ont depuis longtemps manifesté leur souhait de rester le plus longtemps possible chez eux, et c’est aussi la solution la moins coûteuse pour le budget de l’État.

Mais cela ne peut s’envisager que :

– s’ils disposent de toute l’information nécessaire sur les services de soutien auxquels ils ont droit;
– s’ils font l’objet d’une évaluation appropriée et exhaustive de leurs besoins; – s’ils peuvent accéder rapidement et facilement à un panier de services large et équilibré, peu importe leur lieu de résidence (dans l’ensemble du Québec, et qu’ils vivent à domicile ou dans des Résidences privées pour aînés). Sans amélioration de telles dispositions, il est clair que la pression sur le système public d’hébergement ne fera que s’accentuer, avec les conséquences que l’on connaît déjà : moins de lits disponibles en CHSLD, et un glissement vers les ressources intermédiaires et les RPA, dont la structure et les normes ne sont pas forcément adaptées aux besoins d’aînés en lourde perte d’autonomie. Dans ce mémoire, la Fédération présente différentes pistes de solution et demande qu’un virage important et courageux soit entrepris, afin de replacer l’usager et ses besoins au centre des préoccupations du réseau de la santé et des services sociaux.

Vous pouvez consulter le mémoire au complet:

Mémoire Vieillir et vivre ensemble

Source : Fédération des centres d’assistance et d’accompagnement aux plaintes, www.fcaap.ca

Renseignements : Manon Fortin, directrice générale 418 569-7973 – direction@fcaap.ca

 

Tags : , , ,

Classés dans :

Cet article a été écrit par FCAAP

Les commentaires sont fermés.